Catalogue

Genre : Roman

Édition originale : Domaine public, 1934

Édition BQ : février 2017

Prix : 12.95 $

Pages : 200

ISBN : 978-2-89406-398-9

Format : 10,7 x 17,7 cm

Les demi-civilisés

Jean-Charles Harvey  - Roman -

« Je me nomme Max Hubert. Mon sang est un mélange de normand, de highlander, de marseillais et de sauvage. » Ainsi commence l’histoire d’un être révolté et indépendant d’esprit, avide de sensualité et de nature, dans la société toute catholique du Québec des années 1930. Homme de chair et d’une forte conscience sociale, ce héros longtemps tenu à l’ombre par les autorités morales et politiques est sorti de l’obscurité en devenant non seulement un symbole de la libre expression mais aussi un farouche défenseur de la libération elle-même. Relire ce roman permet de mesurer le chemin parcouru depuis un siècle et d’apprécier la plume d’un écrivain accompli, qui mêle dans sa voix celle d’un peuple tout aussi épris que lui de liberté.


À propos de l'auteur

Jean-Charles Harvey

Natif de Pointe-au-Pic en 1891, Jean-Charles Harvey a étudié au Petit Séminaire de Chicoutimi, puis chez les jésuites de Montréal à la maison Saint (...)

En savoir plus sur l'auteur >

Échos de presse

« Les demi-civilisés demeurent une œuvre capitale pour notre littérature canadienne puisqu'elle s'attaquait à des problèmes concrets et qu'elle rompait les amarres avec les vieilles traditions du terroir […]. Elle apportait un message qui a été reçu de façon diverse, mais qui peu à peu a exercé une influence considérable et salutaire sur notre mode d'expression. »

Jacques Tardif, Quartier latin, février 1962

 

« Les demi-civilisés demeure un des livres clés de la littérature canadienne-française. »

Gilles Marcotte, Une littérature qui se fait, 1962