Auteurs

Daniel Poliquin

Daniel Poliquin

Daniel Poliquin est au début de la trentaine lorsqu’il entreprend la rédaction d'un roman qui doit être, en surface, un récit amoureux ayant pour thème la jalousie rétrospective et, en sous-main, la parodie d’une certaine obsession nationale : Je me souviens... À l’époque, il a déjà à son actif un roman peu remarqué ainsi qu’un recueil de nouvelles (L'Obomsawin), qui racontent son Ontario français natal. Il estime alors qu’il a accompli son «service littéraire» et se sent désormais écrivain vrai, libre, et capable de faire mieux. Il a aussi gagné ses galons de traducteur littéraire avec deux romans du grand écrivain américain Jack Kerouac. Il se met au travail. Le résultat : Visions de Jude, intitulé désormais La Côte de Sable, qui lui vaudra trois prix littéraires, de nombreux lecteurs fidèles et le statut d’un écrivain confirmé qui donnera plus tard L’écureuil noir, Le canon des Gobelins et L’homme de paille.

Titres parus

La Côte de Sable

Daniel Poliquin

Roman

L'Obomsawin

Daniel Poliquin

Roman