Catalogue

Genre : Roman

Édition originale : Parti Pris, 1972

Prix : 14.95 $

Pages : 352

ISBN : 978-2-89406-471-9

Les confitures de coings

Jacques Ferron  - Roman -

Les confitures de coings occupe une place capitale dans l’œuvre de Jacques Ferron; Victor-Lévy Beaulieu considère pour sa part, avec raison, qu’il s’agit de « l’un des plus beaux livres » de toute la littérature québécoise. C’est en tout cas un recueil-charnière, une véritable somme composée à l’époque où l’auteur de Cotnoir, parvenu au sommet de son art, avait entrepris de donner une nouvelle impulsion à son écriture. On peut y lire quelques-uns des textes les plus émouvants de tout le corpus ferronien; impossible, en effet, d’oublier le parcours que nous propose cet ensemble magistral qui, parti de la fiction, aboutit à une bouleversante autobiographie familiale, celle « à laquelle on n’échappe jamais, qu’on se déguise ou non », comme le croyait l’écrivain.


Le recueil des Confitures de coings a connu une histoire éditoriale pour le moins complexe. Publié pour la première fois en 1972, le livre comporte deux romans déjà parus et remaniés pour la circonstance : La nuit (maintenant intitulé « Les confitures de coings ») et Papa Boss. Il compte aussi deux récits alors inédits, « La créance » et « Appendice aux Confitures de coings ». Comme le volume n’était plus disponible depuis longtemps, nous le rééditons ici tel que l’auteur l’avait conçu lors de sa première publication.



À propos de l'auteur

Jacques Ferron

Né à Louiseville en 1921, Jacques Ferron jouit d’une affection particulière dans le ciel de la littérature québécoise. Par l’ampleur de son œuvre e (...)

En savoir plus sur l'auteur >

Échos de presse


« Fiction et récit autobiographique s’unissant, Ferron fait appel ici moins à l’humour qu’à l’émotion pure pour initier le lecteur à sa mythologie personnelle. »


- Pierre Cantin